Publié le 25 septembre 2017

Surélever une maison de plain-pied

La famille s’agrandit ? Vous avez besoin de davantage de surfaces habitables et vous ne souhaitez pas déménager ? Votre maison est de plain-pied et vous trouvez que c’est une bonne idée de lui ajouter un étage afin d’augmenter votre surface habitable ? On vous guide pour effectuer cette extension verticale !

En quoi consiste une surélévation de maison ?

La surélévation de maison permet d’agrandir la surface habitable de votre habitation sans en modifier l’emprise au sol. C’est une extension qui est de plus en plus fréquente notamment en milieu urbain étant donné du manque de place pour pouvoir s’étendre horizontalement ou encore du prix des terrains.

Surélever une maison se déroule en plusieurs étapes :                          

 

Surélévation : La réglementation

Avant même d’envisager de faire les travaux, vous allez devoir vous rendre en Mairie afin de consulter en libre-service le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de votre commune afin de connaître les règles en matière d’habitat dans votre localité : choix des matériaux possibles, type de construction autorisée, hauteur maximale autorisée, coefficient d’emprise au sol de votre terrain ou encore le coefficient d’occupation au sol. Votre futur projet doit être conforme à ce PLU afin de pouvoir voir le jour.

Une fois que les limites de la surélévation sont connues, il vous faut faire une étude faisabilité par un architecte, un ingénieur ou encore un bureau d’étude technique. Cette étude de faisabilité va pouvoir déterminer le poids supplémentaire maximum que va pouvoir supporter votre maison de plain-pied. En effet, le but est de savoir si les fondations sont assez solides pour supporter un étage.

 

Surélévation : Le permis de construire

En fonction de la taille de votre extension et de la surface totale de votre maison, deux choix vont s’offrir à vous : soit une déclaration préalable à la Mairie sera suffisante soit vous devrez monter le dossier complet afin de déposer un permis de construire auprès de votre commune.

Le dossier pour une déclaration préalable à la Mairie est moins complet et contraignant que pour une demande de permis de construire. Cependant, vous aurez besoin d’un dessinateur ou d’un architecte afin d’effectuer les plans 3D du nouvel étage de votre maison. La réponse de la Mairie est en général rapide pour une déclaration préalable car elle arrive dans le mois qui suit la pose du dossier.

Le dossier est beaucoup plus contraignant que pour une déclaration préalable et un architecte est obligatoire afin de réaliser le permis de construire.

Dans le dossier, le projet de surélévation doit être décrit en détail et des plans 3D de la future construction doivent être inclus.

Le délai d’instruction d’un permis de construire est de 2 mois suite à la dépose du dossier à la Mairie. Si au bout de la période vous n’avez pas de nouvelles de votre Mairie, alors vous pouvez estimer que le permis est tacite.

 

Quel budget pour ajouter un étage à votre maison de plain-pied ?

Le budget que vous allez allouer afin de créer un étage à votre maison dépend de nombreux critères :

En fonction de tous ces critères le prix de votre surélévation peut aller de 1000€ HT/m2 à 3000€ HT/m2. Faire les travaux de finition vous-même peut être une bonne piste afin de réduire le coût total des travaux.

Ajouter un étage supplémentaire à une maison de plain-pied est un bon moyen d’agrandir votre surface habitable sans avoir à déménager. Cependant cela demande tout de même d’être accompagné par un architecte afin de réaliser les plans de cette extension ainsi que de faire l’étude technique de votre maison. Faites appel à un professionnel de La Maison Des Architectes !